Le GPRS trop facile à hacker selon un chercheur allemand

Mis à jour le
Le GPRS trop facile à hacker selon un chercheur allemand
 

Les opérateurs télécoms ne sécurisent pas suffisamment les communications Internet transitant sur les réseaux mobiles GPRS. Pourquoi ? Pour mieux filtrer le trafic, selon Karsten Nohl, à l'origine de la découverte.