5G
 

Bouygues Telecom et SFR plaidaient pour un délai concernant l’attribution des fréquences. Bercy rétorque qu’il s’agit d’une « priorité industrielle » et n’entend pas faire durer le suspens.

Votre opinion

Postez un commentaire