Le flagrant délit numérique

Le flagrant délit numérique
 

  Dommage que ces outils de géolocalisation ne permettent pas de rattraper les huit mille individus sous mandats internationaux... 

Votre opinion

Postez un commentaire