Le contrôle parental n'atteint pas la majorité

Selon la Délégation aux usages de l'Internet, les logiciels de protection de l'enfance ne seraient adoptés que par une minorité de foyers. Malgré un effort des FAI.