Le chapelet connecté du Vatican victime d’une énorme faille de sécurité

eRosary, le chapelet connecté
 
eRosary, le chapelet connecté -

Un hacker n’a mis que 15 minutes pour contourner la procédure d’authentification. Il pouvait se connecter au compte de n’importe quel utilisateur.

Votre opinion

Postez un commentaire