L'ART critique le projet de loi sur l'économie numérique

L'autorité administrative indépendante se montre " totalement défavorable " à la mise en place d'un nouveau régime d'autorisation des systèmes satellitaires, qui serait attribué à l'Agence nationale des fréquences (ANFR).

Votre opinion

Postez un commentaire