L'armée française veut renforcer le blindage de Linux

Un consortium de cinq sociétés françaises vient de recevoir 7 millions d'euros du ministère de la Défense. Il devra développer, d'ici à trois ans, une version sécurisée de Linux répondant aux normes internationales.