L'armée américaine interdit douze sites Web à ses troupes

L'armée américaine interdit douze sites Web à ses troupes
 

De YouTube à MTV, au département de la Défense, des adresses populaires sont désormais bloquées, au nom d'un éventuel engorgement du réseau.