LANtenna : ils ont exfiltré des données depuis un PC grâce aux ondes émises par son câble Ethernet
 

Baptisée LANtenna, cette attaque permet de créer un canal de communication secret avec un rayon d’action de plusieurs mètres. Mais le débit est plutôt faible.