L'AES, prêt à assurer la relève cryptographique du DES

En 1997, le Nist lançait un appel au public, afin de proposer un nouveau standard, AES (Advanced encryption standard). Après plus de deux ans d'analyses, l'algorithme belge Rijndael a finalement été retenu parmi les dossiers des candidats présélectionnés.

Votre opinion

Postez un commentaire