La survie du PC est encore assurée