La suprématie des puces graphiques nVidia remise en cause

Le fabricant de cartes graphiques Hercules annonce qu'il abandonnera progressivement les puces de nVidia au profit de celles de son rival ATI. Pour le numéro un européen des ventes au détail, c'est une question de performances.

Votre opinion

Postez un commentaire