La Russie aurait bien tenté de peser sur les élections de mi-mandat

Facebook
 
Lionel BONAVENTURE / AFP

Facebook affirme qu’une organisation de propagande russe se cachait derrière de nombreux comptes douteux bloqués à la veille du scrutin.

Votre opinion

Postez un commentaire