La rétention de données respecte la Constitution