La restructuration d'Intergraph touche aussi la France

En France, le spécialiste des stations de travail va supprimer dix-sept postes administratifs sur quatre-vingt-dix opérationnels. Une quinzaine de techniciens migreront vers la société anglaise Phoenix qui maintiendra le parc matériel en France, en Grande-Bretagne et en Allemagne.

Votre opinion

Postez un commentaire