La contre-attaque d'Allociné est un véritable fiasco

Allociné, poursuivi pour cybersquattage par Monsieur Cinéma, n'a pas obtenu gain de cause dans sa demande d'annulation de la marque auprès du juge des référés. Pire : la société doit verser des dommages et intérêts.

Votre opinion

Postez un commentaire