Les grandes enseignes ont pris l'habitude de suivre les déplacements de leurs clients dans leurs rayons.
 
Romeo GACAD / AFP

La commission met en demeure les start-up Fidzup et Teemo et leur procédé de tracking de clients en boutique permettant d’envoyer des publicités sur leur smartphone. Leurs déplacements étaient suivis et conservés abusivement.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

Votre opinion

Postez un commentaire