La campagne britannique en proie au cybersquatting

Webhound Ltd, société anglaise du Suffolk, a acheté, 5 livres l'unité, près de 15 000 adresses Internet de noms de villages. Le but (officiel) : créer un portail de l'outre-Manche local. " Piraterie ", dénoncent politiciens et élus concernés.

Votre opinion

Postez un commentaire