Les membres du syndicat américain d’Alphabet ont appris par la presse que leur organisation se fédérait au niveau international. Ils dénoncent un processus anti-démocratique.