botnet
 
DR

Des pirates ont lancé une attaque avec un débit supérieur au térabit par second, ce qui constitue un nouveau record historique et met en lumière - une fois de plus - la faible sécurité des objets connectés.

Votre opinion

Postez un commentaire