Jusqu'à 324 000 francs

On l'appelle aussi analyste intégrateur ou analyste développeur, d'après l'enquête Ordis. Il est chargé d'optimiser, voire de développer une application existante ?" logicielle ou progicielle ?" dans un environnement technique.

Votre opinion

Postez un commentaire