Jim Barksdale, PDG excessif

Procès Microsoft A grands coups d'e-mails internes, le département de la Justice avait réussi à décrédibiliser les témoins de Microsoft. Une tactique que la compagnie applique à son tour avec, première victime, Jim Barksdale...

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

Votre opinion

Postez un commentaire