Ils font converger voix et données en supprimant le PBX

Née en fin 1998, NetCentrex parie que les services de téléphonie seront externalisés et basés sur IP. cS'adressant aux opérateurs, l'entreprise table sur un chiffre d'affaires de 30 MF en 2000.

Votre opinion

Postez un commentaire