ILOVEYOU : dégats probablement limités en France

Considéré comme un des virus les plus dangereux de l'histoire de l'informatique, ILOVEYOU aura causé une belle panique. Dans l'Hexagone, une première enquête laisse penser que peu d'entreprises ont été touchées durement.

Votre opinion

Postez un commentaire