Hong Kong : les smartphones des manifestants victimes de cyberattaques

Mis à jour le
Les appareils sous iOS jailbreakés sont visés par une cyberattaque.
 
Les appareils sous iOS jailbreakés sont visés par une cyberattaque. -

A Hong Kong, la Chine fait feu de tout bois pour stopper les manifestants. Dernière trouvaille : s'infiltrer avec un cheval de Troie dans leurs smartphones qu'ils soient sous iOS ou Android.

Votre opinion

Postez un commentaire