Hitachi adopte à son tour le processeur Crusoe