Guerre de position autour des lois antitrust

Le gouvernement américain vient de répondre à Microsoft suite à son refus de se soumettre au démantèlement. Le juge Jackson tranchera lors d'une audience publique, mercredi prochain.

Votre opinion

Postez un commentaire