Le navigateur open source permet de court-circuiter l’omniprésence de Bing dans le nouveau système d’exploitation de Microsoft. Il renforce également les protections vis-à-vis des logiciels potentiellement malicieux.

A lire aussi