Fiorina défend la fusion HP-Compaq au tribunal

La PDG de HP, Carly Fiorina, a démenti avoir exagéré les bénéfices de la fusion avec Compaq pour emporter le vote des actionnaires. Elle récuse les accusations de pressions exercées sur les gros actionnaires de la société.

Votre opinion

Postez un commentaire