Mark Zuckerberg
 

Le conseil d’administration du géant des réseaux sociaux a refusé de le remplacer comme président et de toucher au décompte des voix pour qu'il ne soit plus majoritaire.