Facebook et Google s’invitent dans la présidentielle pour lutter contre la désinformation

Mis à jour le
Facebook
 
Christophe Deloire, le secrétaire général de RSF - Image Flickr

Les deux firmes profitent de la campagne française pour expérimenter de nouveaux outils de fact-checking. Mais pour cela, ils vont devoir s’appuyer sur les médias nationaux.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Charles Petit
    Charles Petit     

    En même temps, quand on est dans le domaine de la Politique...

    L'Information ce n'est que de la Désinformation contrôlée...

    Alors chasser la désinformation, c'est aussi quelque part y participer.

Votre réponse
Postez un commentaire