Etats-Unis : Internet attend la visite du percepteur

Les e-marchands américains sont depuis dimanche théoriquement soumis à la TVA. Le Sénat a en effet refusé de proroger l'exemption fiscale en vigueur depuis 1998 sur la vente de biens et de services en ligne.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

Votre opinion

Postez un commentaire