Et si vos battements de cœur remplaçaient vos mots de passe ?
 

Un dispositif expérimental basé sur le radar Doppler permet d’identifier de façon unique les caractéristiques dynamiques d’un battement de cœur. A terme, il pourrait remplacer le lecteur d’empreinte ou d’iris sur nos terminaux fixes ou mobiles.

Votre opinion

Postez un commentaire