Ericsson et Sony veulent créer le numéro un mondial des mobiles

Ericsson et Sony s'allient dans une coentreprise à parité dont l'objectif est de devenir le numéro un mondial des téléphones portables d'ici à 2002.