Envoyer une image GIF par WhatsApp suffisait pour pirater un smartphone Android
 

Une faille critique dans une librairie Android permettait de consulter les données WhatsApp des utilisateurs et d’accéder à leur caméra et au microphone. Un correctif a été diffusé.

Votre opinion

Postez un commentaire