Enlisées dans la crise, les SSII réduisent discrètement leurs effectifs

En 2002, l'effectif dans les services aurait fondu de 5 %. En l'absence de plans sociaux, les syndicats s'inquiètent de la recrudescence des démissions forcées et des licenciements qu'ils jugent abusifs.

Votre opinion

Postez un commentaire