E-mail perso au bureau : ce que vous risquez

Juridique. Un e-mail à un pote pour raconter la dernière bourde du boss ou un tour de surf sur un site coquin... la faute professionnelle n'est pas loin. Surtout si l'entreprise a défini les règles d'utilisation de l'e-mail et de l'internet dans une charte.

Votre opinion

Postez un commentaire