Droit à l'oubli : Google se plaint du casse-tête que lui a imposé l'Europe

Droit à l'oubli : Google se plaint du casse-tête que lui a imposé l'Europe
 

Dans une lettre, le moteur de recherche détaille les difficultés qu'il rencontre pour examiner les demandes de suppression d'URL. C'est de France qu'émaneraient le plus de réclamations.