000_14H3Z5.jpg
 

Le président américain a annoncé qu’il allait finalement aider la marque chinoise à revenir aux Etats-Unis. Un revirement de situation inattendu tant l’avenir paraissait sombre pour ZTE.

Votre opinion

Postez un commentaire