Dette : Deutsche Telekom et Telefonica vendent les murs

L'espagnol Telefonica cède ses actifs pour réduire sa dette de 2,9 milliards d'euros. Deutsche Telekom annonce pour sa part la vente de 562 millions d'euros de biens immobiliers. France Télécom s'était engagé dans la même direction dès avril.

Votre opinion

Postez un commentaire