smartphone en main
 

Des failles dans les modules Wi-Fi de Broadcom, qui sont les plus utilisés, permet à un attaquant de prendre le contrôle d’un smartphone ni vu ni connu. Il lui suffit simplement d’être à proximité de la cible.

Votre opinion

Postez un commentaire