Des milliards de terminaux Bluetooth sont piratables en douce... et à distance
 

Des chercheurs ont trouvé une série de failles zero-day dans les implémentations Bluetooth d’Android, Windows, iOS et Linux. Elles permettent d’infecter les systèmes et d’en prendre le contrôle à distance.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • LinkTroisUn
    LinkTroisUn     

    C'est fou tout ce que les hackers sont capables de faire, faut penser aux pare-feux, au chiffrage et à tout pour éviter ce risque. Vivement les patchs.

Votre réponse
Postez un commentaire