Des hackers ont piraté 2 000 sites e-commerce en un week-end
 

Totalement automatisée, l’attaque s’est probablement appuyée sur une faille zero-day en vente sur le Darkweb pour 5 000 dollars.

Votre opinion

Postez un commentaire