Ce malware utilisé par les gendarmes peut siphonner toutes les données d’un smartphone

Ce malware utilisé par les gendarmes peut siphonner toutes les données d’un smartphone
 

Pour infiltrer EncroChat, la messagerie chiffrée des criminels, les gendarmes ont utilisé un code malveillant particulièrement sophistiqué dont certains détails viennent de fuiter.