Décisionnel : Cognos comble son retard dans l'analytique