Cerveau
 

Une start-up se propose de produire un appareil portable, similaire à un bonnet, capable de lire et interpréter l’activité cérébrale pour permettre une communication immédiate avec des machines et des humains.

Journaliste

Votre opinion

Postez un commentaire