Covisint doit démontrer sa valeur ajoutée

La place de marché automobile dispose enfin d'un directeur général. Mais son prestigieux tour de table n'est peut-être plus suffisant pour garantir sa réussite.