Plus rapide, remboursés par la sécu, moins fiables... le gouvernement ouvre la voie à un déploiement plus large des tests antigéniques
 

Des chercheurs du MIT ont développé une intelligence artificielle capable d’analyser la manière dont on tousse et  de déceler les malades atteints du Coronavirus.

Votre opinion

Postez un commentaire