Cour d'appel et Cour suprême au menu pour Microsoft

Le procès de l'éditeur peut encore durer des années. En attendant un éventuel démantèlement, la firme de Bill Gates pourrait se voir imposer des sanctions intermédiaires.