Comment les Etats-Unis ont attrapé Roman Seleznev, le cybercaïd du carding
 

Ce pirate russe s’était forgé un empire du recel de données de cartes bancaires. Mais comme il ne respectait pas quelques principes de sécurité de base, les enquêteurs ont fini par le coincer. Il purge actuellement une peine de prison de 27 ans.

Votre opinion

Postez un commentaire